Thibault Bérard nous régale d’un amour qui exulte, d’un combat fleur au fusil contre une maladie dégueulasse mais juste, car il est juste que les forts soient frappés…
C’est un roman sincère, où la réalité palpite sous la fiction.

C’est un roman bouleversant, sur lequel les larmes coulent parce que c’est triste, mais aussi et surtout, parce que c’est beau.
On en sort – et encore, parce qu’elle reste en nous longtemps cette histoire ! – avec l’envie dévorante de bouffer la vie à dents et bouche pleines.